MENU

Contre-attaque Exposition

COLLECTION TUER LA MISÈRE

Vernissage  en présence des artistes André Robillard et Alexis Forestier

 

 

 

 

 

 

text
André Robillard et Alexis Forestier

Vernissage  – Vendredi 15 mars – 18h30

Visite libre du 15/03 au 28/03

CNCA — SEW, Morlaix

Mise en scène
Alexis Forestier
Interprétation
Alexis Forestier et André Robillard

Régie son
Thomas Coquelet
Administration
Antoine Lenoble

Production
Cie les endimanchés
Avec les soutiens du CNCA de Morlaix et du LaM à Villeneuve d’Ascq
La cie les endimanchés est conventionnée par le ministère de la culture – DRAC Bourgogne – Franche-Comté et soutenu par le département de la  Côte d’Or

 

Le spectacle CONTRE-ATTAQUE se déploie comme une rétrospective de la collaboration de longue date entre Alexis Forestier et l’Artiste d’Art Brut André Robillard, qui a célébré en octobre 2023 ses 92 ans.

Leur partenariat débute en 2007 à Fleury-les-Aubrais, initié par Charlotte Ranson, au centre hospitalier Georges Daumezon. Une amitié complice s’est tissée au fil du temps, engendrant une floraison de projets communs, avec plus de 60 dates de tournée. Ensemble, ils créent plusieurs théâtre-concerts, TUER LA MISERE (2008), puis, sur l’invitation du LaM et en marge des 80 ans d’André Robillard, est né CHANGER LA VIE (2011), centré sur la complicité et les péripéties imaginées par les deux compères. En 2017, LES CRATERES LUNAIRES, un concert bruitiste mêlant expérimentations sonores et improvisations vocales, explore la lune, les cratères, et l’univers interplanétaire cher à André Robillard.

En 2024, en coproduction avec le CNCA, la cie les endimanchés proposera CONTRE-ATTAQUE, une nouvelle expérience théâtrale et musicale, qui revisitera la mémoire de cette trajectoire commune avec la collection TUER LA MISERE en toile de fond. La scénographie sera peuplée d’œuvres d’André Robillard, de dessins sur bois, de fusils, de spoutniks, et d’accessoires des pièces précédentes, créant un paysage imaginaire et autobiographique. « Au détour d’un parcours accidenté, nous croiserons les fantômes du Renard de la forêt d’Orléans et Laïka la chienne soviétique, les montagnes escarpées et les risques d’éboulements, la complicité d’un cheminer ensemble à travers les cratères et les avalanches…! »

Les archives sonores, visuelles et les récits présentés traceront une cartographie de cette aventure artistique, mettant en lumière la place éminente d’André Robillard dans l’histoire de l’Art Brut et dans le mouvement de la psychothérapie institutionnelle.

Embarquez pour une aventure où chaque pas révèle un nouveau mystère, où chaque instant est une invitation à l’émerveillement !

 

TOUTE LA PROGRAMMATION